La Muette : halte pittoresque pour une visite d’état

La visite de la reine Victoria à La Muette, le 25 août 1855, valait bien un tableau de chasse. C’est en effet dans ce cadre sylvestre que la royale invitée et son époux, le prince Albert, viennent prolonger les festivités commencées à Paris le 18 août, afin de sceller “l’entente cordiale” entre la France et l’Angleterre. Tableau d’une excursion en forêt.

Portrait de la reine Victoria réalisé par Franz Xaver Winterhalter en 1819-1901.

Quand le Brexit était encore loin

L’année 1855 a été marquée par la visite en grande pompe de Napoléon III et de l’impératrice Eugénie au château de Windsor, où l’empereur fut décoré par Victoria de l’ordre de la Jarretière. C’était au mois d’avril ; quatre mois plus tard, les souverains britanniques sont accueillis en France à l’occasion de l’exposition universelle, visite qui scelle “l’entente cordiale” entre les deux pays. Soirée à l’Opéra, fête à Versailles, banquet à l’Hôtel de Ville, visite du tombeau de Napoléon Ier aux Invalides… Ce « grand tour » passe aussi par le château de Saint-Germain, d’où l’on rejoint le pavillon de La Muette en traversant la forêt.

À l’ombre des jeunes filles en fleur

Si le temps des tabloïds n’est pas encore advenu, la presse est cependant bien présente sur les lieux. Un journaliste anglais de The Independant retrace la pittoresque arrivée de la famille royale d’Angleterre à La Muette, sous les acclamations des habitants, nobles comme travailleurs. Lorsque l’empereur et la reine Victoria pénètrent dans le pavillon, une délégation de six fillettes vêtues de blanc, ceintes d’une écharpe bleue et parées d’une couronne viennent offrir des corbeilles de fruits et de fleurs aux illustres invités. Non loin de là, le chanteur Lablache, une basse fameuse qui a donné des cours de chant à la reine en 1836, apporte une touche de familiarité à ce tableau qui va bientôt s’animer.

Puissance de la meute, image du pouvoir

Car ce sont désormais 50 couples de chiens, excités par 16 ou 17 chasseurs royaux en « costume sylvestre », qui sont présentés à la reine Victoria, au son du chœur de chasseurs et des vieux cors. Accompagnés par les chants et les échos d’une fanfare militaire, l’empereur et toute la famille impériale passent enfin à table. Une promenade dans la forêt conclura ce repas champêtre, et la reine, sensible à la beauté du doux paysage qui se déploie le long des allées cavalières, s’arrêtera pour en saisir la beauté sur son carnet de croquis. Que reste-t-il de ce moment d’entente plus que cordiale ? Une belle aquarelle d’Hippolyte Bellangé (collection royale britannique) et quelques croquis de la reine.

Visite de la Reine Victoria à la Muette
Aquarelle par Hippolyte Bellangé

Croquis réalisés par la reine Victoria après sa visite du Pavillon Royal de la Muette

Derniers articles Histoire

Newsletter – Pour le chantier de La Muette, 2024 sera l’année dernière – Les bavardages de la Muette #8

L’aménagement des espaces extérieurs du jardin se poursuit avec l’achèvement du pavage autour du bâtiment.
Ces pavés anciens, qui ont été minutieusement récupérés lors des travaux de terrassement, sont posés selon le dessin originel d’Ange-Jacques Gabriel, afin de restituer les abords du Pavillon tels qu’ils étaient au XVIIIe siècle.

Newsletter – La Muette, un chantier pavé de bonnes intentions – Les bavardages de la Muette #7

Bien loin d’être un enfer, le chantier de restauration du Pavillon se poursuit allègrement, avec la pose des pavés autour du bâtiment.
À La Muette, on s’active désormais beaucoup pour l’aménagement des espaces extérieurs : ça creuse, ça racle, ça aplanit et ça compacte…

Newsletter – News de Pâques : la résurrection de la Muette

C’est pas Verdun, mais à La Muette on creuse également des tranchées…
Afin de faire passer les réseaux divers, les bulldozers s’activent et creusent sans répit.

Newsletter exceptionnelle – Pas d’âge pour le compagnonnage

Nous savons qu’après l’âge d’or des cathédrales, l’organisation des chantiers sous l’Ancien Régime s’est construite autour des corporations et du compagnonnage.
La Muette ne fait bien évidemment pas exception à la règle, et on retrouve dans nos bois de charpente bon nombre de symboles de compagnons, qui par ce moyen signaient ainsi leurs œuvres.

Extrait du Journal de la Reine Victoria

Alors que Napoléon III et l’Impératrice Eugénie s’étaient rendus pour la première fois en Angleterre en avril 1855, c’est seulement quelques mois plus tard, à l’occasion de l’Exposition Universelle, que la Reine Victoria et le prince Albert de Saxe-Cobourg sont accueillis en France

Publications récentes

Newsletter – Pour le chantier de La Muette, 2024 sera l’année dernière – Les bavardages de la Muette #8

Newsletter – Pour le chantier de La Muette, 2024 sera l’année dernière – Les bavardages de la Muette #8

L’aménagement des espaces extérieurs du jardin se poursuit avec l’achèvement du pavage autour du bâtiment.
Ces pavés anciens, qui ont été minutieusement récupérés lors des travaux de terrassement, sont posés selon le dessin originel d’Ange-Jacques Gabriel, afin de restituer les abords du Pavillon tels qu’ils étaient au XVIIIe siècle.

en lire plus
Newsletter – Les bavardages de la Muette #4

Newsletter – Les bavardages de la Muette #4

Marc Chesneau est un photographe professionnel qui a beaucoup de qualités : outre le fait d’habiter à Maisons-Laffitte, il réalise également avec passion de talentueux portraits en milieu naturel.
Durant le confinement, il a capté des photos de promeneurs dans la forêt de Saint-Germain-en-Laye, partis à la recherche de chlorophylle et de liberté.

en lire plus
Newsletter exceptionnelle – Pas d’âge pour le compagnonnage

Newsletter exceptionnelle – Pas d’âge pour le compagnonnage

Nous savons qu’après l’âge d’or des cathédrales, l’organisation des chantiers sous l’Ancien Régime s’est construite autour des corporations et du compagnonnage.
La Muette ne fait bien évidemment pas exception à la règle, et on retrouve dans nos bois de charpente bon nombre de symboles de compagnons, qui par ce moyen signaient ainsi leurs œuvres.

en lire plus

Pin It on Pinterest

Partager cette page

Suivez l'actualité
du Pavillon de la Muette
Abonnez-vous à sa Newsletter !