Du temps des chasses - Pavillon de la Muette
22152
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-22152,ajax_updown,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-3.7,fs-menu-animation-underline,popup-menu-text-from-top,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive

Du temps des chasses

Du temps des chasses

1.La reine Victoria déjeuna au pavillon de la Muette avec le prince Albert et l’empereur Napoléon III le 25 aout 1855, durant la visite d’état qui scella « l’entente cordiale ». En témoignent des articles de la presse anglaise et francaise d’alors, ainsi qu’une aquarelle d’Hypollite Bellangé (collection royale britannique) et deux croquis que la reine exécuta sur son journal personnel

 

2.Article de The Independent  du 1er septembre 1855 relatant le dejeuner de la reine au pavillon de la Muette

 

3.Une carte postale de 1911, quand la maison forestière était louée a la société des chasses et des haras. Peu de temps après la chasse à courre prit fin à Saint Germain, et le pavillon entra dans une phase plus incertaine de son existence.